Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2011

Bonne année ici et que Dieu soit avec le reste du monde.

Chers amis du blog,

Dans quelques heures, une nouvelle année commence. Immuablement, nous formulons des vœux pour nous et les autres avec l'espoir qu'au matin du premier janvier, un bouleversement viendra mettre de l'ordre dans le désordre de nos vies. Cette année sera la nôtre. Il ne peut en être autrement puisque aucune de celles passées n'a été indulgente à notre égard. Peut-être suis-je atypique au reste du monde mais ce soir, à minuit, je serai dans mon lit, comme chaque année. Je haïs veiller en règle générale et encore moins pour attendre l'année nouvelle dans l'hypothétique espoir qu'elle me révèle autre chose que je n'aie connu la veille. Rien ne perturbera mon sommeil, mis à part les feux d'artifices accompagnés des éclats de rire enivrés de mes voisins. Connaissant mon indifférence pour le 31 décembre, toute ma tribu a choisi un endroit, parfois au-delà des mers et des frontières, pour vivre en communion la foi en "l'année nouvel…

La zen attitude pour 2012

Etre zen ou espérer le devenir est l'aspiration de tous, en réalité. Même avec la meilleure volonté du monde tout, autour de nous, œuvre pour faire de l'être humain une personne colérique, impatiente, nombriliste et stressée. Je répète, chaque jour, à qui veut l'entendre, de n'accepter de déployer son énergie que pour ce qui semble essentiel dans la vie. C'est un discours qui ne trouve pas d'échos. Qu’à cela ne tienne, comme une bouteille à la mer je réitère : Nous n'avons qu'une vie. Chaque jour qui passe, elle raccourcit. Je pense aux perpétuels insatisfaits, aux cavaliers qui détalent jusqu’à perdre haleine derrière une illusion, aux vénales qui s’installent dans leurs cloisonnements, à tous ceux qui passent sans regarder le sourire qu'un enfant leur tend. Mon jugement balance entre mépris et empathie mais ni l’un ni l’autre de ces sentiments ne se situe sur la palette des émotions de la zen attitude. Alors, je regarde, je dodeline la tête et pas…

Exhibition -l'invention du sauvage

Extrait de mon exposé de la conférence : « Comment gérer la diversité culturelle et de confession au sein de l’école »


Depuis quelques jours et jusqu’en juin 2012 se tient au musée du quai Branly une exposition initiée par Lilian Thuram et sa fondation contre le racisme qui s’intitule :


« Exhibition - l’invention du sauvage. »


En m’intéressant d’un peu plus près à ce phénomène oublié, j’ai découvert que « l’exhibition du sauvage » ou « spectacle ethnique » et un processus qui a commencé au 16e sièclejusqu’au milieu du 20e siècle et qui est en fait l’exploitation du chiffre effarant de35 milles hommes, femmes, enfants qu’on faisait venir d’Afrique, D’Asie, d’Océanie ou des Amériques pour les exhiber dans les théâtres, les revues de cabaret, les foires, les zoos, les cirques etc. De 1800 à 1958 on parle de plus d’un milliard ( !!!) de visiteurs se bousculant pour contempler ces gens venus d’ailleurs au physique atypique.

Dans les documents de présentation de cette expo on peut lire : « Le s…

Comment gérer la diversité culturelle à l'école ?

Le syndrome du Calimero

Le syndrome du Calimero


Nous gardons tous en mémoire Calimero,ce personnage de fiction, poussin anthropomorphe malchanceux, qui répétait inlassablement que le monde était « trop injuste ». Calimero, dans la série officielle est présenté comme le dix-septième poussin de la couvée d'une poule qui le renie car il est noir alors que tous les autres sont jaunes. Noir de la queue à la tête, il n'abandonne jamais la coquille de l'œuf dans lequel il est né.
Calimero est surtout connu des enfants qui ont grandi entre les années 1960 jusqu'à la fin des années1970. Pour ma part, j'étais toujours terriblement émue par ce poussin mal compris, mal aimé, malheureux et solitaire. Ma fibre maternelle est née le jour où, pour la première fois, j'ai vu et entendu Calimero, je devais avoir cinq ou six ans. J'avais envie de l'adopter, de le prendre dans mes bras, de le protéger du monde rude et cruel jusqu'à accepter de recevoir les coups à sa place. Moi, j'étais fort…

Sappho, son héritage aux écrivaines contemporaines

Sappho, son héritage aux écrivaines contemporaines
(Extrait de mon nouvel ouvrage ) 


Sappho est probablement l'écrivaine lesbienne la plus connue de l'histoire de la littérature. Poétesse grecque qui vécue au VIIè siècle à Mytiline, sur l'île de Lesbos, son nom est d'avantage lié au choix de sa sexualité qu'à son œuvre poétique.  Interressant ce poème qui, avec une économie de mots, défini l'être, homme ou femme, que l'amour rend unique :

Pareille à la pomme douce qui rougit au bout de la branche, au plus fin sommet de l'arbre, l'ont-ils oubliée les cueilleurs de pommes ? Non, ils ne l'ont pas oubliée, mais ils n'ont pas pu l'atteindre.
En lisant les différents articles publiés par les historiens spécialistes de la Grèce Antique, il s'avère que Sappho ait été mariée et aurait eu une fille, Cléis. Elle l'évoque dans se fragment :
Je possède une jolie petite fille, pareille
à un bouquet de fleurs d'or, ma Cléis chérie,
que je ne…

Louis Ferdinand Céline et les femmes

Les femmes de Louis Ferdinand Céline

Immense écrivain du XXème siècle (« Voyage au bout de la nuit », publié en 1938, est considéré comme un chef-d'œuvre absolu et il l'est sans nul doute) Céline est malheureusement connu aujourd'hui (presque) essentiellement pour ses écrits et ses positions antisémites. Céline, cinquante ans après sa mort, continu a être une énigme pour les écrivains, les lecteurs et les littérateurs de tous bords. Il inventa un style, une langue, une nouvelle approche de l'écriture fictionnelle et son talent reléve, aux dires de certains, pratiquement du génie. Pour un travail que je consacre « aux muses d'écrivains », je suis penchée depuis plusieurs jours sur la biographie de Louis Destouches (son vrai nom), afin de mieux connaitre celles qui traversèrent sa vie. Édith Follet, qu'il épousa juste après la guerre de 14 et mère de sa fille unique, Colette. Élisabeth Craig une danseuse américaine qu'il rencontra en 1926 et qui sera la plus g…

The secrets of Médéa

The famous Algerian actress, Biyouna, is interested in playing the role of Aunt Messaouda. Also, Sid Ahmed Agoumi, decided to accept the role of Zohra's father, and he has given us a letter of intent to facilitate the financing of the film. Ben Hamidou, a well established actor who works in Belgium, has expressed interest in playing a role in the film. The addition to our cast is very exciting for us because these actors are very experienced and well known throughout Europe and North Africa.



In late May, 2011, director, Daniel Julien, actress, Sonya Melha and director of photography, Vincent Vieillard Baron, traveled throughout Morocco in search of locations for all of the scenes that take place in Algeria. Morocco is being used in place of Algeria due to the difficulties of receiving permits. Also Morocco has a thriving film industry with qualified technicians and readily accessible film equipment rentals. Photos by Vincent Vieillard Baron.

Dieudonné à Alger

Dieudonné s'est produit le 21 juillet dernier à Alger où il a interprété l'un de ses spectacles : « Mahmoud ».
Contesté en France et en Belgique où il fut accusé d'antisémitisme, j'ai trouvé là l'occasion de me faire une opinion qui ne serait pas directement induite par les médias.
Dieudonné est dérangeant, c'est incontestable. Il est politiquement incorrect, c'est le moins que l'on puisse dire ! Il a commencé son spectacle en nous rappelant l'impératif de la liberté d'expression et comment lui « artiste libre » on le boycottait parce que porteur d'une certaine vérité, celle qu'il ne faut pas crier très fort. D'ailleurs, sous les acclamations nourries du public, il lança : « la vérité tout le monde s'en fout, c'est le mensonge qui fait tourner le monde ». Il nie être antisémite (personnellement je comprends mal comment il a pu se réveiller un jour antisémite après avoir connu une telle complicité avec Elie Semmoun ! ). Il est…

Une étoile filante

Je n'oublierai jamais ces deux grands yeux qui vous transpercent et semblent lire à travers vous. Je revoie cette petite fille qui tout à coup surgissait après la sonnerie d'école, son cartable dans les mains ou sur le dos. Je pense n'avoir jamais vu une petite fille aussi belle et même lorsqu'elle quitta l'école primaire, où je la croisais chaque jour, il m'arrivait de temps en temps de penser à cette princesse blonde au regard surnaturel. Charlotte est devenue une adolescente puis une jeune femme mais la vie n'a pas voulue qu'elle éblouisse plus longtemps les gens qui auraient eu la chance de traverser sa vie. Celui qui s'est donné le droit de lui fermer les yeux définitivement dit regretter, ne pas comprendre pourquoi, soudainement il fut pris de cette pulsion meurtrière. Il dit que la panique, l'alcool, sa force... Il dit ! Je n'ose imaginer l'enfer dans lequel la famille de Charlotte est plongée. Je n'ose imaginer le cataclysme …

Bel été à tous !

Chers amis du blog,

Merci pour votre fidélité à mes élucubrations "blogiennnes." Nous entamons l'été et juillet pointe, comme il se doit, ses aguicheuses chaleurs caniculaires. Ce fut une année chargée à tous points de vue. Beaucoup de conférences (de Arlon à Bruxelles ), la préparation et les finitions du scénario "Les silences de Médéa" http://www.thesecretsofmedea.org/ dont le tournage est prévu en septembre (sortie : été 2012), un atelier théâtre et la rédaction d'une pièce (en collaboration avec Ben Hamidou) qui se jouera en mai 2012 , la rédaction d'un nouvel essai, la préparation d'un nouveau roman et... Trois enfants qui exigent temps et disponibilité. Bref, une pause s'impose avant un nouveau marathon dès la rentrée de septembre. Je vous souhaite donc à tous de bonnes vacances reposantes, enrichissantes, "reboustantes", vous  régénérant l'âme et le coeur et faites de rencontres belles et positives qui égailleront la nouvel…

La robe de Marylin

La robe que Marylin Monroe portait dans le film « Sept ans de Réflexion » vient d'être vendue aux enchères 4,6 millions de dollars dans une salle de vente de Beverly Hills. 4,6 millions de dollars pour un drapé blanc et une fermeture éclair. 4,6 millions de dollars soit une somme largement suffisante pour ouvrir une bibliothèque, une école et un hôpital au Darfour, au Tchad ou au Sri Lanka (je n'ose même pas rêver de cette somme pour entreprendre les travaux du sublimissime Hôtel Particulier Losseau classé mais qui tombe en ruine à Mons !!!http://www.facebook.com/home.php#!/pages/Il-faut-sauver-la-Maison-Losseau/104759216275450 )

Que va faire le propriétaire d'une telle fortune avec cette robe, fût-elle celle de Marilyn Monroe ? La regarder ? La porter en fantasmant sur le corps de celle qui s'y glissa jadis et joua les fausses effarouchées sur une grille de métro lorsque la robe s'envola au passage du train en dévoilant ainsi ses jambes ? 4,6millions de dollars...…

L'amour a ses raisons...

Le coeur a ses raisons, que la raison ne connaîtpoint; on le sait en millechoses. 

Nous disait Blaise Pascal dans ses "Pensées" (1670) en évoquant Dieu. Ce célèbre dicton est devenu aujourd'hui : L'amour a ses raisons que la raison ignore pour évoquer (pardonner ?) les erreurs commisses par amour. Est-ce aussi le cas lorsque la raison de celui qui aime est une part constituante d'un esprit hautement cultivé et critique ? Après avoir évoqué Anne Sainclair sur ma page Facebook et remit en question son soutien désintéressé à Domnique Strauss Khan, certains de mes amis facebookiens sont restés persuadés que seul l'amour dictait ses faits et gestes.
Jusqu'où une femme peut-elle aller pour l'amour d'un homme ?
Les sentimentales diront qu'il n'y a pas de frontière à l'amour, car s'il est sincère, il est absolu et sans limite. Sans limite, cela voudrait donc dire qu'il dépasse l'entendement et la réflexion. Ce qui n'est pas …

Le vitriol comme arme de vengeance

Quel est l'acte le plus naturel pour une femme le matin que de se regarder dans le miroir, guettant sur son visage les bienfaits ou les stigmates d'une nuit reposante ou agitée ? Pour des centaines de milliers de femmes à travers le monde, cela relève du défi. Brulées à l'acide ou au vitriol (l' acide sulfurique pur se présente sous la forme d'un liquide incolore et inodore, le vitriol, par contre, est un acide sulfurique impur)ces victimes placent désormais dans les tréfonds de leurs priorités « l'image » et l'apparence. En Inde, en Iran, au Yémen, au Pakistan ( à Islamabad, l'ONG Acid Survivors Foundation, rapporte que ces trois dernières années, les cas de 279 personnes ont été recensés dans tout le pays ) sans oublier le Bangladesh, qui utilise ce produit en teinturerie et qui détient la première place sur le podium de cette pratique perverse( lors de la dernière décennie, Acid Survivors Foundation a recensé 2800 victimes, voire aussi leur site http…

Harcèlement et tabous

Le harcèlement sexuel existe dans toutes les sociétés, dans tous les milieux professionnels quels qu'ils soient. Après « l'affaire » DSK ( accusé de harcèlement sexuel et de viol) et la démission, en France, d'un secrétaire d'État à la Fonction publique du nom de George Tron, ( accusé lui aussi par deux de ses collaboratrices d'agressions sexuelles) il est judicieux d'évoquer aujourd'hui cette violence longtemps tu par les femmes pour différentes raisons, bonnes ou mauvaises.
En Algérie, (et dans le monde arabo musulman de manière plus générale) les tabous sur la sexualité et tout ce qui y a trait, freinent les femmes victimes de viols, d'agressions sexuelles ou de harcèlement de porter plainte contre l'homme agresseur. Le code de la famille (ou Moudawana), véritable chape de plomb, dicte les règles en société et notamment la place de la femme au sein de sa famille comme sur son lieu de travail. Ce code inclut des éléments de la charia soutenue par d…